Conférenciers principaux

Connexion
Andreas Breiter Allemagne

Andreas Breiter, Université de Brême, Allemagne

Dr. Andreas Breiter, Scientific Director of the Institute for Information Management Bremen (www.ifib.de). He is also full professor at the Excellence University of Bremen (Germany) (www.uni-bremen.de) in the Department for Mathematics and Informatics, in the field of information management and educational technologies. His research work centers around interdependent processes of mediatization, technological and organizational change within the educational system. He has done several quantitative and qualitative studies on media literacy and media education in German schools, in pre-school and Kindergarten as well as in Higher Education Institutions. Furthermore, the research projects funded by the Deutsche Forschungsgemeinschaft, the Federal Department of Education and Research and several State Institutions for Media and Education, aim at understanding the organizational and pedagogical integration of information and communication technologies in learning and teaching process. The third area of interest is focused on the role of information management strategies for the use of data within schools and across the school system, including the infrastructural basis and the relevant software systems.

Mediatization of Secondary Schools in Germany: Media literacy and media integration within boundaries of educational governance

The process of mediatization has been profoundly described as a meta-process (Krotz 2007) that is interwoven with transformation of culture and society. One of the most influential social worlds, the schools, have been subject to intensive research about the changes in teaching and learning. What is missing, is understanding the reflexivity between media change and cultural change within the schools as social organisations which are embedded in country-specific governance structures. In our 2-year project, we conducted a representative quantitative study of secondary schools (93) and their teachers (1,500) on these change processes in Germany’s largest Federal State, Northrhine-Westphalia. Additionally, with the help of qualitative interviews, 6 case studies in schools and their organizational environment (district, department of education, teacher training etc.) delivered in-depth insights into the changing forces of media technologies for teaching and learning as well as for organizational development. As a result, we identified seven areas to focus for supporting media literacy and media integration in German school: (1) teacher education and training, (2) technical and pedagogical support systems, (3) ICT infrastructure, (4) parental involvement, (5) digital learning content, (6) school-based knowledge management, (7) quality management and inspections.

Colette Gervais Canada<br/>Membre honoraire du CRIFPE

Colette Gervais, Université de Montréal, Canada
Membre honoraire du CRIFPE

Colette GERVAIS est professeure titulaire en psychopédagogie à l’Université de Montréal. Elle est chercheure régulière au Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) et membre d’un réseau international s’intéressant à l’apprentissage par alternance. Ses intérêts de recherche portent entre autres sur le développement des compétences professionnelles en enseignement, l’analyse de pratiques enseignantes et le rôle de formateur de maîtres. Elle est actuellement co-chercheure dans une étude en cours portant sur le développement de la compétence réflexive chez les futurs enseignants ainsi que dans une étude s’intéressant à la formation des superviseurs de stage. Elle dirige les travaux de recherche de plusieurs étudiants de maîtrise et de doctorat.

Leçons tirées d’un programme de doctorat (Ph. D.) à distance

Avec le soutien financier de l’Agence universitaire de la Francophonie, une équipe de professeurs de l’Université de Montréal a mis en place un programme de doctorat à distance dans le domaine des sciences de l’éducation, avec spécialisation en TIC. Le programme offre des occasions de formation aux étudiants des cycles supérieurs qui autrement ne pourraient pas étudier à l’étranger. Vingt-et-un étudiants provenant de huit pays de l’Afrique de l’Ouest ou du Centre se sont inscrits jusqu’à maintenant. Notre présentation offre une description et une analyse du programme et s’appuie sur les initiatives entreprises dans d’autres universités. Guidée par les résultats et conclusions de recherches précédentes (Wallace, 2003), l’équipe professorale, composée de Colette Gervais, Thierry Karsenti et Michel Lepage, a tout mis en œuvre pour s’assurer d’une expérience d’apprentissage réussie et enrichissante grâce à diverses méthodes d’enseignement novatrices, à une formule pédagogique hybride et à une approche collaborative. Nous présentons les orientations poursuivies, les choix effectués et les leçons apprises pendant ces années d’accompagnement des étudiants des cycles supérieurs. Nous explorons également les avantages de l’effet cohorte et de la collaboration à distance ainsi que les problèmes rencontrés.

Roch Chouinard Canada

Roch Chouinard, Université de Montréal, Canada

Roch Chouinard est professeur au Département de psychopédagogie et d’andragogie de la Faculté des sciences de l’éducation depuis 1998. De 2006 à 2010, il a occupé les fonctions de vice-doyen aux études de premier cycle à la Faculté et de directeur du Centre de formation initiale des maîtres. À ce titre, il a été responsable de la mise à jour et de l’instauration de plusieurs programmes de formation initiale des maîtres, notamment des programmes à l’intention des enseignants d’immigration récente.

Le décrochage scolaire : idiosyncrasie ou contingence ?

La majorité des élèves arrivent à l’école primaire avec l’intention d’apprendre. Malheureusement, pour nombre d’entre eux, ces bonnes dispositions ne durent que peu de temps ... En fait, les élèves se rendent rapidement compte que l’école n’est pas seulement un lieu pour apprendre, que c’est aussi un endroit où l’on est évalué. Plusieurs, blessés par cette évaluation, réajustent à la baisse la perception qu’ils se font d’eux-mêmes et de leur capacité à réussir. D’autres, déçus par les contenus et les tâches scolaires, en viennent à accorder moins de valeur à l’école et aux choses qu’on y apprend. En conséquence, ces élèves adoptent certains comportements caractéristiques, peu compatibles avec l’apprentissage et la réussite, et plusieurs quittent l’école prématurément. Cela dit, les recherches sur le sujet montrent quel’environnement scolaire et les expériences propres à chaque élève prédisent mieux sa persévérance dans les études que ses dispositions ou son tempérament particulier. Au cours de la conférence, on décrira les transformations de la motivation à apprendre au cours du primaire et du secondaire et on fera ressortir l’impact du contexte d’apprentissage sur ce phénomène.

Abdeljalil Akkari Suisse

Abdeljalil Akkari, Université de Genève, Suisse

Abdeljalil Akkari est professeur associé de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation de l’Université de Genève. Son expertise est principalement l’éducation internationale et comparée. Ses recherches récentes portent sur la comparaison des tendances internationales en matière de politiques éducatives et sur l’analyse du rôle de l’éducation dans le développement et des transformations la forme scolaire dans les pays du Sud

La place ambiguë de la professionnalisation dans une école saisie par la mesure des apprentissages des élèves

Dans de nombreux systèmes éducatifs, les politiques éducatives sont centrées sur la redevabilité, la reddition des comptes et la mesure des apprentissages des élèves. Cette évolution récente se traduit par des orientations particulières au niveau du travail enseignant. Dans la première partie de cette communication, nous tenterons de montrer que les modèles dominants de la redevabilité à l’école publique laissent peu de place à l’enseignant en tant que professionnel et réduisent son statut à celui d’un technicien chargé de préparer le mieux possible les élèves aux tests standardisés. Les réformes curriculaires deviennent dans ce cadre la balise incontournable pour orienter le travail des enseignants. La deuxième partie de la communication sera l’occasion de montrer la diversité des résistances des enseignants à ces modèles dominants de la redevabilité bureaucratique. À travers des exemples nationaux, nous mettrons en évidence les doutes, les contestations et les alternatives susceptibles de contrecarrer cette évolution internationale récente des politiques éducatives.

Lorraine Savoie-Zajc Canada<br/>Membre honoraire du CRIFPE

Lorraine Savoie-Zajc, Université du Québec en Outaouais, Canada
Membre honoraire du CRIFPE

Lorraine Savoie-Zajc (Ph.D.) est professeure émérite de l'Université du Québec en Outaouais. Elle a mené, tout au long de sa carrière, plusieurs recherches sur des thématiques reliées au processus de changement en éducation, notamment sous l'angle du développement professionnel des personnels scolaires. Elle a aussi contribué à la systématisation de la méthodologie qualitative/interprétative et de la recherche-action.

La notion de communauté en éducation : une cartographie des types.

La notion de communauté a été utilisée par Dewey (1910, 1929) pour communiquer ne certaine conception de l’éducation. Cette notion a évolué dans le temps et elle sert ujourd’hui à désigner une façon de susciter le développement professionnel, la formation ontinue ainsi que de supporter les ajustements de pratique des personnels scolaires. Les ermes de communauté d’apprentissage, de communauté d’apprentissage professionnelle, e communauté de pratique sont utilisés pour désigner cette façon de concevoir la ynamique de formation, de concertation et d’échange entre les membres participants. La otion d’organisation apprenante ajoute aussi à la polysémie et à l’ambigüité. Est-ce que ce ont de termes équivalents, des synonymes? Que désigne-t-on au juste par chacun d’eux? a conférence tentera de clarifier le sens à donner à ces notions porteuses et proposera des istinctions entre elles.

Clermont Gauthier Canada

Clermont Gauthier, Université Laval, Canada

Directeur de l’axe 1, Cofondateur du CRIFPE

Clermont Gauthier est professeur titulaire au Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval. M. Gauthier est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada en formation à l'enseignement. Il a obtenu le prix ACE-Whitworth, en 2005, à titre de meilleur chercheur en éducation au Canada.

La formation à l’enseignement au Québec : regard sur le chemin parcouru et défis à relever

Depuis le début des années 1990, dans la foulée d’un mouvement international de transformation de la profession enseignante, le Québec a entrepris une importante remise en question de la formation à l’enseignement et implanté un train de mesures en vue d’améliorer la situation. Quel bilan pouvons-nous faire du chemin parcouru ? Quels sont les défis à relever pour les prochaines années ?

Rafael Scapin Canada

Rafael Scapin, Collège Dawson, Canada

Dr. Rafael Scapin holds a Ph.D. in Computational Physics from the University of São Paulo (Brazil). He has been involved with e-learning and educational technology since 1996. Since 2008 he is the Coordinator of Educational Technology at Dawson College in Montreal. He is one of the co-founders of the Association for the Development of Technology in Education, a non-profit organization devoted to fostering the development of Educational Technology in Quebec. Dr. Scapin was also on the organizing committee for the Canadian Moodle Conference 2013 in Vancouver and is currently organizing the TEDx Dawson College (May 2013). His language skills include English, French, Spanish, Portuguese and Italian.

Integrating a moodle course into Facebook: a pilot at Dawson College

Social networks have become an increasingly important aspect of our social and daily lives. One of the largest demographics represented in the social media universe constitutes students who use these sites to share information (photos, personal info, music, events, etc.) with their friends. Facebook is the largest social network worldwide, with 1 billion users as of October 2012, and is much revered by today’s tech-savvy youth. Here at Dawson College, we wanted to integrate our own Course Management System (CMS), Moodle, with Facebook. A faculty member and I created an online Interior Design course hosted on Moodle and integrated it with Facebook using a “closed group.” This presentation describes how the pilot was created, the benefits of social network integration with a CMS, and the results of this pilot derived from surveys completed by the participating students.

Menga Lüdke Brésil

Menga Lüdke, Université Pontificale Catholique de Rio de Janeiro, Université Catholique de Petrópolis, Brésil

Licence en Philosophie, Universidade de São Paulo, Doctorat en Sociologie, Université Paris X, chercheur postdoctoral à l’Université de Californie, Berkeley et à l’Institut de l’Education, Université de Londres. Chercheur invité: Université Jules Verne, Amiens, Institut National de la Recherche Pédagogique, INRP, Lyon et Faculté d’Education de l’Université de Cambridge. Professeur à l’Université Pontificale Catholique de Rio de Janeiro et à l’Université Catholique de Petrópolis. Chercheur responsable du Groupe d’étude sur la profession enseignante, GEProf, grâce à une subvention du Conseil National de Devélopment Scientifique et Téchnologique, CNPq. Principales publications centrées sur la formation, la profession et la recherche des enseignantes.

Le master et la recherche dans la formation des enseignants

L’étude vise à examiner le programme de master comme instance de préparation à la recherche pour les enseignants de l’éducation primaire et secondaire obligatoire. Dans le but de comprendre leur évolution pendant le programme et pas seulement leurs résultats, nous avons interviewé 30 enseignants qui avaient récemment terminé un master en éducation dans une université publique de Rio de Janeiro. Ces enseignants avaient tous obtenu la permanence d’emploi dans les établissements publics après l’obtention de leur master. Les résultats confirment l’importance du programme et ouvrent vers la discussion de plusieurs de ses aspects: le système de sélection des candidats, les disciplines et les activités offertes, la participation à des groupes de recherche, l’orientation et la soutenance du mémoire et les ressources offertes par l’université. La totalité des répondants a reconnu l’influence de l’expérience vécue dans le programme de master sur leur conception de la recherche ainsi que son impact sur leur travail d’enseignant, en soulignant les possibilités et les limites du mémoire de recherche.

François Larose Canada

François Larose, Université de Sherbrooke, Canada

Directeur de l’axe 3

François Larose est professeur titulaire au département d’enseignement au préscolaire et primaire de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Sherbrooke. Il s’intéresse aux impacts des modèles d'intervention éducative sur l'intégration des TIC en formation initiale et continue des enseignants. Il étudie également l’effet des variables reliées à la personnalité et à la compétence professionnelle des formateurs sur leur profil d'intervention éducative.

L’intervention éducative

Depuis une vingtaine d’années, les réformes curriculaires se sont accompagnées de nombreuses injonctions à la collaboration entre le personnel enseignant et de tiers professionnels. Ces injonctions entrainent l’émergence de pratiques intersectorielles pour lesquelles les enseignantes et les enseignants ne sont pas préparés au plan de leur formation initiale. Quels sont les impacts de ce nouveau contexte sur la représentation que le personnel enseignant a de sa tâche et de sa pratique ? Quels sont les effets internes et externes sur la nature de l’intervention éducative dans un contexte d’injonction à la réussite éducative ? Cette conférence se propose de faire un état des lieux de l’impact du décloisonnement de la tâche enseignante en contexte d’interdisciplinarité professionnelle sur la conception même de l’intervention éducative, de ce qui la définit en contexte scolaire et sur la spécificité de la pratique enseignante.

Claude Lessard Canada

Claude Lessard, Université de Montréal, Canada

Président du Conseil supérieur de l’éducation, Cofondateur du CRIFPE
Membre honoraire du CRIFPE

Allocution du président du Conseil supérieur de l’éducation du Québec

Claude Lessard oeuvre depuis 40 ans dans le domaine de l’éducation. Il est actuellement Président du Conseil supérieur de l’éducation et professeur émérite de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, dont il a été le doyen de 1991 à 1995. En tant que professeur en sociologie de l’éducation, il s'est intéressé à la sociologie et à la psychosociologie du travail enseignant et du corps enseignant, et à l'analyse des politiques éducatives et du changement en éducation. Il a d’ailleurs été titulaire de la Chaire de recherche du Canada portant sur le personnel et les métiers de l’éducation.

Modibo Coulibaly Niger

Modibo Coulibaly, Université Abdou Moumouni de Niamey, Niger

Impact des TIC sur le sentiment de compétence professionnelle des enseignants du secondaire au Niger

Cette communication traite de l’impact de la formation aux TIC sur le sentiment de compétence professionnelle des enseignants du secondaire au Niger. La présente étude s’avère singulièrement décisive dans le contexte nigérien où les TIC sont perçues comme facteur pouvant améliorer la qualité de l’enseignement dans les lycées. Toutefois, il appert que la faible compétence technopédagogique des enseignants ne leur permet pas de les intégrer à leur pratique. Pour réaliser notre recherche, nous avons mené une enquête par questionnaire auprès de 69 personnes représentant l’ensemble des enseignants de trois lycées de Niamey. Les résultats distinguent de manière significative le sentiment de compétence personnelle des enseignants formés aux TIC de celui des enseignants non formés. Par contre, la différence entre les moyennes de sentiment de compétence générale des deux groupes n’est pas significative

Christian Depover Belgique

Christian Depover, Université de Mons, Belgique

Christian Depover est professeur à l’Université de Mons. Il enseigne également à l’Université Libre de Bruxelles. Il dirige un centre de recherche et de développement consacré aux usages des technologies en éducation et au e-learning. Il intervient également en tant que consultant auprès d’organisations internationales

Les enjeux de la qualité dans la formation à distance

L’engouement des milieux de l’enseignement supérieur pour la formation en ligne ne cesse de croître ces dernières années avec deux conséquencesimportantes: la multiplication des opérateurs et la diversification des usages. Cette progression spectaculaire crée un foisonnement très riche d’initiatives variées, mais pose aussi question en ce qui concerne la qualité de l’offre de formation totalement ou partiellement en ligne.Plusieurs approches peuvent être proposées pour aborder le problème de la qualité. Une approche normative basée sur des standards auxquels les formations doivent satisfaire. Cette approche va souvent de pair avec la création d’organismes chargés de vé- rifier le respect de ces normes et de délivrer des habilitations ou des labels de qualité. D’autres approches peuvent également être utilisées pour traiter de la qualité en se basant notamment sur des donnéesfournies parles usagers du dispositif.Ces données peuvent prendre différentesformes comme des traces d’usages reflétant certains aspects du processus d’apprentissage, des indications sur les résultats obtenus ou encore des enquêtes auprès des utilisateurs. Dans ce texte, nous nous proposons d’articuler ces approches dans un cadre cohérent qui intègre les différentesformes d’apprentissage en ligne et leurs conséquencessurla prise en charge de la qualité.

Christiane Gohier Canada<br/>Membre honoraire du CRIFPE

Christiane Gohier, Université du Québec à Montréal, Canada
Membre honoraire du CRIFPE

Christiane Gohier est professeure titulaire au Département d’éducation et pédagogie à l’Université du Québec à Montréal et chercheure au Centre interdisciplinaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). Ses recherches et publications portent sur l’éthique en éducation, la construction d l’identité professionnelle des enseignants et des futurs enseignants, les fondements de l’éducation, particulièrement l’épistémologie et les finalités de l’éducation. On trouve une liste de ses travaux en accédant au http:// ww.er.uqam.ca/nobel/r17101.

Les intersections entre identité et éthique professionnelles en enseignement : bilan d’un programme de recherche

Cette conférence portera sur des recherches menées successivement, d’une part, sur l’identité professionnelle d’enseignants, de futurs enseignants et plus largement d’acteurs de la profession enseignante et, d’autre part, sur la question de l’éthique en enseignement. Les deux programmes de recherche ayant porté sur des ordres d’enseignement différents, le préscolaire et primaire pour l’identité professionnelle et le collégial pour les questions d’ordre éthique, on verra si certains résultats peuvent être croisés pour mettre au jour des questions transversales à la profession enseignante dans l’axe identité – éthique. On abordera entre autres la question des rapports entre identité personnelle et identité professionnelle, de la place qu’occupe l’éthique dans la pratique professionnelle et de la récurrence de certains problèmes éthiques liés à l’exercice de la profession enseignante.

Stéphane Martineau Canada

Stéphane Martineau, Université du Québec à Trois-Rivières, Canada

Directeur de l’axe 2

Stéphane Martineau est professeur titulaire au département des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières(UQTR) et chercheur régulier au centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) où il est responsable de l’axe de recherche sur l’insertion professionnelle des enseignants. Depuis 2004, il dirige également le laboratoire d’analyse du développement et de l’insertion professionnels en enseignement (LADIPE) dont il est l’un des fondateurs. En 2007, il a remporté le prix d’excellence en recherche de l’UQTR dans la section sciences humaines et sociales, prix soulignant la qualité et le rayonnement d’un chercheur.

L’insertion dans la profession

L'insertion professionnelle en enseignement est un processus souvent long et difficile, et ce, depuis longtemps. Or, étrangement, dans les années '80 et '90, le milieu scolaire et le milieu universitaire s'en sont fort peu préoccupés. Depuis le début des années 2000 toutefois, un vent de changement semble souffler sur le monde de l'éducation. Ainsi, non seulement l'insertion professionnelle s'est développée rapidement comme champ de recherche, mais de plus en plus d'acteurs du milieu scolaire en font une de leurs priorités. Il ne faut pas croire pour autant que tous les problèmes sont résolus. Par exemple, le taux de décrochage de la profession enseignante est encore très élevé dans les premières années d'exercice (autour de 20 %). Cette conférence dressera un portrait de la situation de l'insertion professionnelle au Québec en mettant notamment en évidence les défis et les enjeux que doivent relever tant le monde de la recherche
que le milieu scolaire.

Thierry Karsenti Canada

Thierry Karsenti, Université de Montréal, Canada

Directeur du CRIFPE

Thierry Karsenti, M.A., M.Ed., Ph.D., est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) en éducation, et est professeur titulaire en intégration des technologies de l'information et de la communication à l'Université de Montréal. Ses réalisations et innovations technopédagogiques en formations ouvertes ou à distance ont été reconnues tant sur le plan provincial que national. Il se distingue également par la contribution de ses activités de recherche à la qualité de la pédagogie universitaire.

Les TBI, les iPad, les téléphones et les ordinateurs portables en éducation : recherche actuelles et tendances futures

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont une influence croissante sur l’évolution de l’ensemble des sociétés et affectent de façon significative les dimensions économiques, sociales et éducatives. Depuis quelques années, ces métamorphoses se sont accélérées avec l’arrivée du Web 2.0. Les technologies forment donc un impératif éducatif grandissant et changent les façons de faire des apprenants, sans pour autant que les systèmes éducatifs en prennent la mesure. En effet, malgré l’importance que revêtent les TIC sur le plan socioprofessionnel et éducatif, on note au Québec, dans le reste du Canada et partout ailleurs dans le monde, que l’usage pédagogique des TIC en contexte scolaire demeure toujours un immense défi. Le potentiel éducatif des TIC, bien qu’il soit perçu positivement par l’ensemble des acteurs, semble encore en grande partie fondé sur des arguments intuitifs et idéologiques plutôt que scientifiques. Des tableaux blancs interactifs en classe? Des iPad pour tous les élèves? Des ordinateurs portables? Le droit aux textos? Oui, mais dans quels contextes, avec quels usages, pour quels impacts? Cette conférence présentera un bilan des recherches actuelles et des tendances futures dans le domaine des technologies en éducation.

Quang Thuan Nguyen Vietnam

Quang Thuan Nguyen, Ecole supérieure des Langues étrangères, Université nationale de Hanoï, Vietnam

Quang Thuan NGUYEN, Ph.D., est professeur en didactique des langues à l’Université nationale du Vietnam, à Hanoi. Il mène ses activités d’enseignement et de recherche dans le domaine de l’enseignement du français langue étrangère. Ses recherches portent particulièrement sur la didactique des langues et la culture. Il est l’auteur et le co-auteur de nombreux programmes de formation universitaire et d’études secondaires.

Effets des connaissances culturelles en relation avec les connaissances linguistiques sur la compréhension orale chez des étudiants vietnamiens apprenant le français comme langue étrangère

Cette recherche a pour objectif d’analyser et mieux préciser par la suite l’effet des connaissances culturelles en relation avec les connaissances linguistiques sur la compréhension de l’oral auprès des étudiants vietnamiens de troisième année (niveau B2 - CECR) apprenant le français comme langue étrangère. La démarche méthodologique choisie était expérimentale. Soixante-dix étudiants de troisième année répartis en deux groupes de niveaux linguistiques différents : deux groupes expérimentaux forts et faibles en français L2. Les sujets des deux groupes ont écouté deux documents sonores dans un ordre contrebalancé : l’un culturellement familier portant sur une fête vietnamienne et l’autre culturellement non familier portant une fête française. Ces participants ont effectué, après l’écoute de chaque document, un rappel libre et ont ensuite répondu à un questionnaire. L’analyse de variances (ANOVA) des données obtenues démontrent que les deux variables connaissances culturelles et connaissances linguistiques influent toutes deux sur la mémorisation et la compréhension de l’orale des étudiants.

Mohamed Maiga Mali

Mohamed Maiga, Université de Bamako, Mali

Enseignant chercheur à l’Université des Sciences et Techniques de Bamako, Mohamed Maiga est un écologue de formation qui s’intéresse aux technologies de l’information depuis 2002. Il a participé à plusieurs recherches sur l’intégration pédagogique des TIC et a également participé à nombreuses sessions du Elearning Africa.

La formation initiale des enseignants au fondamental et au secondaire au mali

Au Mali, l’éducation est confrontée à beaucoup de difficultés, comme le manque d’infrastructures, le manque de personnel qualifié, les effectifs élevés d’apprenants et la pauvreté. Le Mali, pour relever le défi de la scolarisation universelle et atteindre les objectifs d’Éducation pour tous (EPT), a engagé une réforme de son système éducatif à travers un vaste programme qui touche tous les aspects, dont la formation initiale et continue des enseignants. Ce programme, engagé depuis plus de dix ans, ne semble pas améliorer la qualification professionnelle des enseignants formés. Les directions d’écoles et les parents d’élèves ne sont pas satisfaits des prestations des enseignants formés. Suivant une méthodologie mixte par questionnaires et par entretiens semi-dirigés, notre recherche menée auprès des écoles de formation, des utilisateurs et du personnel d’encadrement montre qu’il y a un déficit au niveau de la formation professionnelle, de la formation didactique et souvent même au niveau des compétences disciplinaires. Des pistes pour améliorer la formation des enseignants tant sur le plan disciplinaire que sur le plan des compétences pédagogiques, didactiques et

Maurice Tardif Canada

Maurice Tardif, Université de Montréal, Canada

Directeur du CRIFPE-Montréal, Cofondateur du CRIFPE

Maurice Tardif est professeur titulaire au département d’administration et fondement de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal. Il a dirigé le CRIFPE de sa fondation en 1993, à 2005. Il a également dirigé le programme (2002-2007) des « Grands travaux de recherche concertée » du Conseil de la recherche en sciences humaines du Canada portant sur l’évolution du personnel de l’enseignement primaire et secondaire au Canada.

La professionnalisation de l’enseignement 30 ans plus tard: un mouvement bloqué

Le mouvement de professionnalisation de l’enseignement a été lancée dans les années 80 aux États-Unis. Il a gagné le Québec dès le tout début des années 1990. Où en sommes-nous aujourd’hui avec ce mouvement au Québec? A-t-il atteint ses cibles? Formons-nous des enseignants “professionnels” et les enseignants en exercice travaillent-ils de manière plus professionnelle qu’il y a 20 ou 30 ans? Cette conférence se propose de faire un bilan critique de la professionnalisation de l’enseignement au Québec et de montrer en quel sens les bonnes intentions initiales n’ont jamais été réalisées.